CODEX
Entre le rouleau archaïque et l'écran contemporain, le support universel des écritures a pris définitivement la forme du «liber quadratus» à partir du IVe siècle de notre ère. La série «Codex» cherche à représenter ce nouveau volume de l'écriture dans sa matérialité : un livre ouvert sur une double page de texte, l'épaisseur des folios de part et d'autre, le ductus du scribe, l'alignement des signes.
Codex palimpseste

(1992)

ciment, huile et pierre noire sur bois. 66 x 86.
Expos : UNESCO 1995, SARREBRUCK 1998