Radio 4 novembre 2018, 20h, sur France Culture dans "Soft Power", émission produite et animée par Frédéric Martel. Entretien avec la journaliste Zoé Sfez
Notre smartphone est-il en train de devenir notre troisième cerveau ?
Radio RTS - Radio Télévision Suisse , émission TRIBU , "La révolution du smartphone" , lundi 29 octobre 2018, 11h04- 11h30, entretien en direct de Julien Magnollay avec Pierre-Marc de Biasi.
La révolution du smartphone

En une décennie à peine, le smartphone est devenu central dans nos vies. Cet outil puissant mais aussi instrusif et addictif a transformé nos usages, nos représentations, notre rapport au savoir en devenant le médiateur de notre rapport au monde. Julien Magnollay analyse les conséquences de cette hyper-connexion avec Pierre-Marc de Biasi, auteur de lʹouvrage "Le troisième cerveau. Petite phénoménologie du smartphone" aux éditions CNRS.
Presse / Web Entretien de Laurent Ottavi avec P.M. De Biasi au sujet de son livre "Le troisième cerveau. Petite phénoménologie du Smartphone".
Le smartphone de demain sera appelé à migrer dans le corps
Presse / Web
Le smartphone : le nouveau cerveau de l'homme ?
Radio Interview de Pierre-Marc De Biasi dans l'émission Versus-penser, le 12 octobre 2018
Le Smartphone, histoire courte dʹune forte dépendance
Festival du 5 au 7 octobre 2018
Festival du Livre de Mouans-Sartoux
PROGRAMME des interventions de P.-M. de Biasi

samedi 6 octobre

Le Troisième cerveau sera présent sur le stand de la librairie Massena
entretien avec P.-M. de Biasi au café littéraire le samedi à 17h30

CINEMA
10h-11h20 : FILM Armonia, Franco et mon grand-père de Xavier Ladjointe
Durée du film : 1h20
11h20-12h20 : rencontre avec Xavier Ladjointe et Daniel Prevost, animée par P.-M. de Biasi
Durée de la rencontre : 1h
Lieu : Strada 2

ART
14h-14h50 : Entretien avec C215
Durée : 50 min
Lieu : Strada 5
La rencontre animée par P.-M. de Biasi sera suivie d’une table de presse

PHILOSOPHIE POLITIQUE
16h-16h50 : Entretien avec Edgar Morin, sur la question de la « Fraternité » animé par P.-M. de Biasi
Durée : 50 min
Lieu Salle Léo Lagrange
La rencontre sera suivie d’une table de presse

PHILOSOPHIE POLITIQUE
17h.-17h.30 Entretien avec P.-M. de Biasi sur Le Troisième cerveau
Durée : 30 mn
Lieu : Café littéraire

POLITIQUE LITTERATURE CINEMA
18h15-19h : Débat « Libres de penser, le prix de la liberté » : table ronde animée par P.-M. de Biasi avec Pinar SELEK, Alireza ROSHAN* (présence à confirmer), ZÎREK (acteur dans film Les filles du Soleil de Eva Husson, réfugié kurde en France)
Durée : 45 min
Lieu : Café littéraire

dimanche 7 octobre

ART
12h-12h50 : Débat sur l’Art rupestre avec Gilles Tosello, Carole Fritz et Jérôme Magail, animé par P.-M. de Biasi
Durée : 50 min
Lieu : strada 2
La rencontre sera suivie d’une table de presse

LITTERATURE
14h-14h50 : Entretien avec Alaa El Aswany, animé par P.-M. de Biasi
Durée : 50 min
Lieu : Strada 2
La rencontre sera suivie d’une table de presse

ART
15h15-16h05 : A l’occasion de la réédition augmentée de Face aux murs Entretien avec Ernest Pignon-Ernest, animé par P.-M. de Biasi
Durée : 50 min
Lieu : Strada 4
La rencontre sera suivie d’une table de presse

CINEMA
16h-16h50 : FILM Les routes de l’esclavage de Fanny Glissant (épisode n°1 sur 4)
En partenariat avec ARTE
Durée du film : 50 min
16h50-18h : Débat avec Fanny Glissant, Catherine Coquery-Vidrovitch, Lyonel Trouillot, animé par P.-M. de Biasi
Durée : 1h
Lieu : Strada 2
La rencontre sera suivie d’une table de presse
Radio Qui vive ? par Raphaël Enthoven. 1er juillet 2018. Europe 1
Madame Bovary
Radio Les Chemins de la philosophie par Adèle Van Reeth. 20 juin 2018. Série "Tous des héros ?" 3/4
L'éducation sentimentale, ou la défaite du courage
Pourrait-on, pour une fois, défendre le cas de Frédéric Moreau, l'anti-héros du roman de Flaubert "L'éducation sentimentale"?
Héros sans panache, Frédéric Moreau se présente volontiers comme le modèle de l'anti-héros par excellence : spectateur de l'Histoire, notre héros se laisser volontiers porter par les événéments, comme si la vie allait finir par s'occuper de son sort. Hélas, un destin bien différent l'attend à la fin du livre.

Radio La Compagnie des auteurs par Matthieu Garrigou-Lagrange (France Culture). Diffusé le 2 avril 2017.
Gustave Flaubert. Une manière spéciale de vivre
Flaubert a-t-il bien prononcé la célèbre phrase "Madame Bovary, c'est moi"? Que nous dit-elle de la personnalité de cet inlassable lecteur et méticuleux écrivain qu'était Gustave Flaubert? Matthieu Garrigou-Lagrange reçoit Pierre-Marc de Biasi pour évoquer la vie de l'auteur rouennais.

Radio Une émission de Zoé Varier, diffusion sur France inter, 14h-15h, le 10 décembre 2017
Une journée particulière
Une journée particulière : le 4 novembre 1995. Pierre-Marc De Biasi s'entretient avec Zoé Varier sur cette journée historique qui a vu l'assassinat d'Yitzhak Rabin à Tel Aviv au cours de la manifestation du mouvement pour la paix.

Publication Article dans la revue Inaglogal, le 4 décembre 2017
Rythme, intensité, accent : comment les médias formatent la voix
Rythme de l’info continue, jeunisme, tempo pub... les médias de masse sont à la fois reflet et acteur du présent : sous la pression de la concurrence qui les assujettit au flux tendu, radios et télés font émerger de nouveaux formats de voix en se faisant l’instrument de leur normalisation.
Lire l'article
Radio Les Chemins de la philosophie par Adèle Van Reeth (France Culture)
Flaubert, un cœur simple
Nous pénétrons aujourd'hui avec Pierre-Marc de Biasi dans ce cœur simple, tourmenté et croyant, cœur qui s'ouvre ultimement à Loulou le perroquet, dans une relation à la fois érotique et mystique.
« Je veux apitoyer, faire pleurer les âmes sensibles, en étant une moi-même », écrivait Gustave Flaubert à propos de son conte Un cœur simple, qu'il destinait à son amie George Sand. À travers un personnage altruiste et accablé par les souffrances, la servante Félicité, Flaubert raconte aussi une histoire politique, celle de la souffrance du peuple, du « demi-siècle de servitude » d'une domestique.
« Par suite d'un refroidissement, il vint à Félicité une angine ; peu de temps après, un mal d'oreilles. Trois ans plus tard, elle était sourde ; et elle parlait très haut, même à l'église. Bien que ses péchés auraient pu sans déshonneur pour elle, ni inconvénient pour le monde, se répandre à tous les coins du diocèse, M. le Curé jugea convenable de ne plus recevoir sa confession que dans la sacristie.
Des bourdonnements illusoires achevaient de la troubler. Souvent, sa maîtresse lui disait : « - Mon Dieu ! comme vous êtes bête ! » ; elle répliquait « - Oui, Madame » ; en cherchant quelque chose autour d'elle.
Le petit cercle de ses idées se rétrécit encore, et le carillon des cloches, le mugissement des bœufs n'existaient plus ! Tous les êtres fonctionnaient avec le silence des fantômes. Un seul bruit arrivait maintenant à ses oreilles, la voix du perroquet.
Comme pour la distraire, il reproduisait le tic-tac du tournebroche, l'appel aigu d'un vendeur de poisson, la scie du menuisier qui logeait en face ; et, aux coups de la sonnette, imitait Mme Aubain, - « Félicité ! la porte, la porte ! »
Ils avaient des dialogues, lui, débitant à satiété les trois phrases de son répertoire, et elle, y répondant par des mots sans plus de suite, mais où son cœur s'épanchait. Loulou, dans son isolement était presque un fils, un amoureux. Il escaladait ses doigts, mordillait ses lèvres, se cramponnait à son fichu ; et, comme elle penchait son front en branlant la tête à la manière des nourrices, les grandes ailes du bonnet et les ailes de l'oiseau frémissaient ensemble. »
Radio L'heure des rêveurs, émission du 18 avril 2014 animée par Sophie Varier sur France Inter.
Gustave Flaubert : Bêtise et politique
3ème partie de la série d'émissions consacrée à Gustave Flaubert.
(ré)écouter l'émission
Vous pouvez réécouter les émissions en cliquant sur la flèche rouge. Pour les podcaster, cliquez sur "podcast" (sous la photo de Zoé Varier), puis "s'abonner au podcast".